A bâtons rompus avec Michel Morel, directeur, Reportwise Consulting

Une nouvelle norme comptable appelée IFRS 16 doit entrer en vigueur le 1er janvier 2019. Cette nouvelle norme impose aux entreprises une nouvelle méthode de comptabilisation des contrats de location qui permettra d’établir une vision plus claire et plus cohérente de la situation financière d’une entreprise. Michel Morel, Directeur de projets chez Reportwise Consulting présente de manière plus approfondie les enjeux de cette nouvelle norme comptable.

La nouvelle norme IFRS 16 prend effet au 1er janvier 2019. De quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’une norme qui change la méthode de comptabilisation des contrats de location. Au lieu de comptabiliser juste une charge de location, on va remplacer la location par un actif équivalent et une dette correspondant à l’acquisition de cet actif. L’objectif est de rendre équivalent le choix d’acquérir ou de louer un actif.

La norme aura un impact sur certains indicateurs financiers, puisque cela va augmenter la dette des groupes et donc le ratio dettes sur capitaux propres. Cela aura aussi un impact sur l’Ebitda (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) puisque la charge de location, qui était une charge d’exploitation, va être remplacée par des charges d’amortissement et d’intérêt.

Pourquoi cette nouvelle réglementation ?

Pour prendre en compte les véritables engagements des groupes qui n’apparaissaient pas dans leur bilan.

Quand les entreprises doivent-elles être prêtes ?

La norme s’applique à partir du 1er janvier 2019. Cependant, les groupes veulent mesurer l’impact de l’application de la norme de manière anticipée et avoir un comparatif au minimum sur l’année 2018. La plupart d’entre eux se mettent en ordre de bataille pour être prêt fin 2017 ou début 2018.

Quelles sont les bonnes pratiques à adopter pour ne pas manquer ce rendez-vous ?

Le premier aspect est de faire un état des lieux des contrats pour effectuer une première simulation de l’impact sur bilan et le compte de résultat à la date de transition. Cela permet de choisir la meilleure option pour le retraitement du stock de contrats de location existant.

Il faut surtout mettre en place une solution pouvant gérer l’évolution des contrats de location et la mise en œuvre des nouveaux. Anaplan permet de répondre à ces objectifs grâce à sa plateforme. L’application de Reportwise Consulting peut être configurée très rapidement, en 5 à 20 jours, pour répondre aux besoins des groupes.

Comment les entreprises peuvent-elles tirer parti de cette nouvelle réglementation ?

Les entreprises doivent bien comprendre l’impact de la norme pour pouvoir orienter leurs contrats de location dans le futur. Elles pourront évaluer les effets de nouveaux contrats et négocier aux mieux leurs termes contractuels. À ce titre, les capacités de simulation de la plateforme Anaplan sont un atout remarquable.

Anaplan App Hub, une application pour tous.

Pour revoir le webinar consacré au sujet, cliquez ici !