Témoignages clients : 4 valeurs clés selon des utilisateurs d’Anaplan

Lors de la conférence annuelle Anaplan Hub 17 Paris qui a eu lieu le 30 mai dernier, Emmanuel Lechypre, éditorialiste et journaliste économique BFM Business a animé une table ronde sur le thème « The Anaplan Way raconté par des clients ».
L’occasion de revenir sur quatre bénéfices clés perçus par des utilisateurs Anaplan issus d’entreprises de tailles et d’industries différentes

1) Davantage de temps pour analyser la donnée
« Nous avons pris la décision d’explorer des solutions innovantes qui pourraient nous permettre de travailler avec des best practices unifiées tout en ayant beaucoup de réactivité et de flexibilité dans la construction de nos hypothèses budgétaires » explique Grégoire de Lassus, directeur du contrôle de gestion du groupe Rocher, un groupe familial qui affiche 2 milliards d’euros de CA dans les secteurs du cosmétique et et du textile. « Nous avons rencontré plusieurs acteurs du secteur et nous avons retenu Anaplan pour son avance technologique, sa flexibilité et l’ergonomie utilisateur. Nous l’avons testé de façon modulaire, éprouvé et mesuré sa valeur ajoutée ». Le contrôle de gestion a gagné en rapidité, en précision dans l’émission des factures et en clarté pour l’utilisateur et peut se concentrer sur son cœur de métier : « Nous passons moins de temps à produire la donnée et à la vérifier, souligne Grégoire de Lassus, plus de temps à l’exploiter, à l’analyser, et à proposer aux patrons des différents périmètres que nous accompagnons un support à la décision ». Avec au final, un budget fiable et précis. Pour visualiser l’intégralité du témoignage client, cliquez-ici

2) Des gains estimés à 100 jours hommes chaque trimestre
Même satisfaction chez Bouygues Immobilier. « Nous avons mis en place un nouvel ERP, Opéra, et nous avons imaginé moderniser notre processus de planification qui, comme pour beaucoup d’entreprises, reposait sur Excel, avec toutes les problématiques que cela peut générer : nécessité de tout saisir à la main, difficulté de la consolidation, contrôles et vérifications pour éliminer les erreurs, soit une perte de temps énorme » précise Philippe Couailhac, Contrôleur financier chez Bouygues Immobilier. La société vend 15 000 logements par an en France et en Europe, une volumétrie peu importante mais avec un process complexe. Il y a un an, Bouygues Immobilier décide de collaborer avec « une entreprise nouvelle génération pour travailler autrement » et retient Anaplan. Fin avril, sur une journée et demi, 65 utilisateurs étaient formés. « J’éprouvais les plus grandes craintes à propos des plus anciens. Nous avons des contrôleurs de gestion qui ont 55 ans et des habitudes de travail bien ancrées ! Paradoxalement, ils ont été plus enthousiastes que les plus jeunes. » L’accueil a été très favorable, les utilisateurs vont créer leur premier exercice en juin. « Chaque contrôleur de gestion va gagner chaque trimestre trois jours de travail en termes de saisie, assure Philippe Couailhac, cela représente une centaine de jours gagnés pour Bouygues Immobilier chaque trimestre ».

3) Un déploiment record : 2 semaines
Autre défi chez Devialet. Cette société industrielle française est la start up la plus primée au monde pour ses innovations dans le son ; elle a déposé plus d’une centaine de brevets pour l’amplification audio. Elle rêve d’être demain dans tous les foyers du monde. Aujourd’hui, elle est en hyper croissance, et embauche une personne par jour. « Depuis 2010, nous triplons notre chiffre d’affaires tous les ans, nous devons maîtriser cette très forte croissance, explique Mounia Mesbahi, directrice du contrôle de gestion. Nous avons connu le monde avant Anaplan, s’amuse-t-elle à souligner, c’était très classique, avec des fichiers Excel partagés. » Et le monde après ? « Nous avons lancé une étude de marché. Un mois plus tard, nous avons choisi Anaplan et nous leur avons dit que tout devait être prêt deux semaines plus tard. C’est ce qui a été fait ! » affirme Mounia Mesbahi. Anaplan a été mis en place en janvier. En tant que directrice du contrôle de gestion, Mounia Mesbahi a pu développer un cadre pour ses équipes, y compris à l’international, tout en leur laissant suffisamment de flexibilité. « Nous pouvons maintenant explorer très facilement différents scénarii, c’est important dans notre modèle car nous avons besoin d’énormément de flexibilité. »

Une flexibilité vitale pour le leader mondial du luxe
La flexibilité, c’est aussi ce que recherchait une entreprise leader mondial du luxe, en adoptant Anaplan pour gérer sa supply chain. Tous les produits de cette entreprise sont fabriqués en Europe et la société en assure la distribution dans le monde entier, à travers 450 magasins. 
« Tout a commencé par un hackaton de 48h au cours duquel des étudiants ont développé nos outils de distribution, de production et d’approvisionnement. Nous avons ensuite organisé un atelier d’une journée puis développé la solution en trois mois. Aujourd’hui, trois applications tournent sur des process stratégiques et notre ambition est de basculer toute notre planification sur Anaplan dans quelques années. » rappelle le Responsable de projets production et Supply Chain à la direction des systèmes d’information.
« Nous avons beaucoup d’aléas et nous devons répondre au plus vite au client, envoyer nos produits au bon endroit, au bon client, au bon moment » ajoute le Chef de projet Supply Chain. « Anaplan nous permet d’adapter nos outils rapidement. » l’entreprise peut ainsi revoir à la hausse ses prévisions, si par exemple une blogueuse américaine a fait la publicité d’un produit, le produit sera envoyé aux USA alors qu’il était destiné à l’Asie. « Notre distribution est très complexe, la planification connectée nous permet d’être plus réactif pour répondre à la demande. Un outil comme Anaplan, qui sait s’adapter, est vital. »

Pour revoir l’intégralité des témoignages clients, cliquez ici !