Jumia_logo white

Jumia gagne en agilité financière et en résilience face à l’évolution du marché africain

Grâce au reporting financier sur Anaplan, les équipes disposent de données fiables et de plus de temps pour s’adapter aux conditions du marché

Lire la version complète

Jumia, une place de marché de commerce électronique desservant 11 pays d’Afrique, doit constamment répondre aux conditions changeantes du marché, mais les processus de financement manuels représentaient un obstacle. Avec le transfert de la budgétisation, des prévisions et des rapports vers Anaplan, l’entreprise a gagné en agilité et en résilience, et les responsables sur les marchés nationaux sont en mesure de réagir rapidement face aux changements dans le cadre de leurs activités

« Avec Anaplan, nous avons des rapports quasiment en temps réel sur la performance de chaque pays, ce qui nous permet de réagir extrêmement rapidement.

Antoine Maillet-Mezeray, Group CFO

Pour répondre aux besoins croissants et évolutifs des 1,3 milliard d’habitants du continent africain, la place de marché du commerce électronique Jumia doit faire face à des conditions commerciales en constante évolution. L’agilité et la résilience financière jouent un rôle essentiel dans la réussite de Jumia, mais elles n’ont pas toujours pu être mises en place facilement.

À ses débuts, l’équipe financière de Jumia avait besoin de 20 à 25 jours pour produire des rapports financiers, et la planification était vraiment difficile.  » Chaque fois que nous voulions exécuter un budget, une prévision ou une comparaison sur un pays, nous devions repartir de zéro « , se souvient Rodolphe Mollet, Directeur de la planification et de l’analyse financières chez Jumia.

Pour résoudre ces problèmes, Jumia a déployé Anaplan fin janvier 2020, d’abord pour la budgétisation basée sur les facteurs, puis pour les prévisions, et enfin pour la gestion et les rapports statutaires (à la fois les résultats et les bilans). Au cours d’un déploiement de 12 semaines, aidée par Sonum International, Jumia a permis à son personnel financier dans plus d’une dizaine de pays de collaborer sur les prévisions et les budgets. Ils ont créé des tableaux de bord personnalisés pour prendre en charge la modélisation de scénarios de change et établi des rapports de gestion et statutaires pour tirer parti de structures identiques.

En conséquence, des dizaines de catégories (allant de la livraison de nourriture aux services de paiement, chacun ayant des processus commerciaux et des calculs financiers uniques) coexistent sur une plateforme unique et communiquent des chiffres qui permettent de créer une image financière unique à l’échelle de l’entreprise. « Une approche de construction collaborative a permis la réussite de ce projet », déclare Maud Vermeulen de Sonum.  » Ensemble, nous avons fait fonctionner le puzzle « , note-t-elle.  » L’approche de construction collaborative que nous avons adoptée nous a permis de transférer des connaissances dans les deux sens, en nous assurant que nous comprenions ce qui était nécessaire pour soutenir les activités de Jumia et l’aider à devenir autonome sur Anaplan.  »

Les rapports statutaires de Jumia sont prêts en moins d’une semaine avec Anaplan, ce qui représente un gain de temps de 80 % et plus. « La capacité de savoir ce qui s’est passé et d’agir quelques jours seulement après la clôture n’a pas de prix », déclare M. Mollet. Il est facile d’identifier les problèmes et les actions potentielles grâce aux capacités d’exploration qui montrent la dynamique de rentabilité pour chaque pays. « En deux clics, vous connaissez le problème et vous pouvez changer de direction pour le mois suivant », explique-t-il.

Des rapports plus rapides et de meilleure qualité permettent aux équipes financières locales de se concentrer davantage sur les opérations, notamment au service des milliers de commerçants qui se trouvent sur la place de marché Jumia. Lorsque le COVID-19 a frappé l’Afrique, cette concentration opérationnelle a porté ses fruits. Au fur et à mesure que chaque pays (et certaines villes seules) adoptaient des lois et des restrictions différentes, Jumia a rapidement ajusté ses opérations et adapté ses assortiments de produits région par région, souvent pour fournir des éléments essentiels tels que des masques et des désinfectants pour les mains.  » Avec Anaplan, nous avons des rapports quasiment en temps réel sur la performance de chaque pays, ce qui nous permet de réagir extrêmement rapidement « , note le PDG Antoine Maillet-Mezeray. Il ajoute que la facilité d’utilisation, la flexibilité et la disponibilité d’Anaplan via le cloud prennent en charge le modèle commercial distribué de Jumia.  » Anaplan est parfaitement adapté, en termes d’architecture, à notre façon de travailler « , ajoute-t-il.

Depuis le lancement initial dans la finance, Jumia a étendu l’utilisation d’Anaplan à la logistique, un centre de coûts majeur. De plus, environ la moitié de l’équipe des RH utilise désormais Anaplan pour budgétiser et prévoir les coûts de personnel. Dans la mesure où Jumia emploie environ 5 000 personnes en Afrique, M. Mollet s’attend à ce que la planification des effectifs soit une nouvelle victoire pour l’entreprise.

« Anaplan est devenue la source fiable de Jumia « , conclut M. Mollet.  » Lorsque les collaborateurs souhaitent obtenir des données financières fiables, ils se tournent vers Anaplan.  »