Cas Client – Sanders

SANDERS, acteur majeur de la nutrition animale, a choisi la solution Anaplan en mode SaaS pour fluidifier sa vision prospective financière et optimiser ainsi le pilotage de ses performances.

casestudy_sanders

Introduction

SANDERS, leader sur le marché de la nutrition animale, apporte, depuis près de 100 ans, un ensemble de réponses aux attentes et besoins de tous les acteurs des filières des productions animales. A la pointe de l’innovation avec la Ferme d’Innovations et de Recherches de Sourches, il s’agit du 1er centre privé européen de recherches en nutrition animale et conduite d’élevage à réaliser plus de 300 essais chaque année.

La société vise à apporter de la valeur ajoutée aux éleveurs, industriels et consommateurs, dans le respect des attentes sociétales et environnementales. Filiale à 100 % de Glon SANDERS (pôle nutrition et productions animales de Sofiprotéol), SANDERS compte aujourd’hui près de 1 200 salariés répartis dans 23 usines certifiées GBPAC (Guide de Bonnes Pratiques de la fabrication d’Aliments Composés pour Animaux) et 8 entreprises régionales. Elle fabrique et commercialise près de 3 367 000 de tonnes d’aliments chaque année et en livre environ 10 000 tonnes à ses 27 000 clients éleveurs.

SANDERS commercialise également les produits de son partenaire Nutrilia, leader sur le marché des minéraux et spécialités nutritionnelles. Son partenariat avec la société Sopral, en fait un acteur incontournable des marchés de la nutrition des chiens, chats et chevaux.

Animé par un réel esprit entrepreneurial, Bernard Mahé, directeur général de SANDERS estime qu’il faut mettre « l’innovation au service d’une agriculture positive ». Il souhaite aller plus loin avec ses équipes à travers l’accompagnement des agriculteurs dans l’amélioration des performances techniques et économiques de leur exploitation. C’est pourquoi SANDERS aspire à créer des valeurs ajoutées en imaginant des solutions nouvelles en termes de produits, de techniques, de débouchés, de préservation de l’environnement et d’économie de ressources naturelles.

Ces innovations, mises au point par la recherche SANDERS à Sourches, contribuent à la qualité de l’alimentation du producteur jusqu’au consommateur.

Les challenges

« Des animaux bien nourris et bien élevés donnent des produits bons à manger, mais aussi bons à penser »
Bernard Mahé

Franck Richard, Directeur Gestion Finance Branche Nutrition Animale chez SANDERS, dont le rôle est de structurer la démarche et d’harmoniser le plan des directions des ventes, est à l’origine du projet de déploiement de la solution Anaplan dans son intégralité.

Confronté à un manque de vision globale, l’objectif de SANDERS était de partager les données avec l’ensemble des acteurs de la prévision, forces commerciales et direction financière, pour construire le plus rapidement et simplement possible une prévision sur 18 mois glissants. Cette prévision est essentielle car elle permet à l’entreprise de se positionner sur le marché des matières premières et ainsi de garantir voir optimiser les marges à l’aide d’instruments financiers. Sanders a donc recherché une solution de planification hautement collaborative pour être adoptée par les opérationnels mais également très flexible pour s’adapter au quotidien aux aléas des ventes et besoins de re-planification. SANDERS souhaitait, de plus, pouvoir maîtriser la solution en interne afin de ne pas dépendre d’experts et faciliter les échanges de données avec les différents départements du groupe. Ce projet a pour vocation de servir de pierre angulaire au projet global de pilotage de la performance économique de l’entreprise.

Le choix de la solution Anaplan

SANDERS a fait le choix de la solution Anaplan pour sa simplicité, sa rapidité de déploiement et la compétitivité de son TCO. La facilité de maîtrise de l’outil a été un facteur supplémentaire dans cette décision.

Sanders a évalué les solutions de plusieurs fournisseurs, celle d’Anaplan s’est avérée être la plus facile à mettre en œuvre avec un temps de construction 10 fois inférieur à celui de solutions traditionnelles telles qu’Hyperion. La plateforme

Anaplan est plus flexible pour s’adapter aux changements et l’interface plus facile d’utilisation pour les équipes qui ne sont pas liées aux services financiers. De plus, le temps de déploiement immédiat a permis à Sanders d’étendre la solution aux utilisateurs à travers le monde à partir de ses bureaux de Rennes en quelques secondes. Grâce à Anaplan, le TCO est deux ou trois fois inférieur à celui de la concurrence. Ce choix est apparu comme une évidence pour une équipe financière avertie et avant-gardiste.

Applications

  • Réalisation des plans et prévisions au niveau local par les forces de ventes
  • Analyse consolidée et simulation par la direction financière et générale
  • Intégration dans le système d’information avec le concours de la DSI et notamment des données issues de la gestion des relations clients
  • Auditabilité des données au niveau le plus fin
« Cette solution, véritable outil de pilotage de l’entreprise, offre une vision globale et un rolling forecast sur 18 mois aux dirigeants de SANDERS »
Franck Richard

Simplicité de déploiement

Le déploiement, démarré au printemps 2012, a permis à trois régions, Ouest, Adour et Aurore, d’être rapidement autonomes. Vingt-et-un jours de déploiement ont été nécessaires pour la première région et seulement quatre pour chacune des suivantes. Les régions Nord et Est sont programmées d’ici la fin 2013.

sanders_3domains

SANDERS a pu rapidement étendre les fonctionnalités de la solution aux divisions opérationnelles pour générer les rapports d’activité et de gestion. A ce jour, la construction des modèles budgétaires opérationnels a d’ores et déjà été finalisée pour trois sociétés du groupe, quelques mois seulement après avoir initié le projet. Compte tenu de la rapidité de déploiement, la construction des applications pour la production du rapport de gestion de la branche nutrition animale SANDERS et de la branche Santé et Spécialités Nutritionnelles est prévue pour octobre 2013.

SANDERS dispose d’une large autonomie pour paramétrer l’outil. La prise en main rapide et aisée permet aux chefs de projet de gérer eux-mêmes la solution sans passer par une expertise interne ou externe. Ils bénéficient ainsi d’une réactivité plus grande pour s’adapter aux besoins des utilisateurs opérationnels en configurant les vues écrans aux spécificités de chacune de leurs entités.

« La maîtrise de la solution par l’équipe interne facilite le déploiement sans avoir besoin de solliciter des prestataires externes, et le coût de la solution étant fixe, nous permet ainsi une maîtrise de notre budget informatique décisionnelle »
Franck Richard

Plateforme collaborative

L’aspect collaboratif de la solution est également un réel avantage pour SANDERS : le groupe se compose de plusieurs entités et structures juridiques, disséminées en France et à l’étranger. La plate-forme Anaplan dispose d’un mode de fonctionnement très simple, permettant à l’ensemble des acteurs du groupe de partager et interagir instantanément sur une même vision des prévisions et de l’activité. Le choix d’une solution dans le cloud permet d’évacuer les problématiques techniques telles que l’acquisition du matériel, l’installation,
les problèmes de compatibilité, le déploiement, ainsi que la migration, la sécurité, la sauvegarde etc. L’équipe en charge du projet, composée de trois personnes, peut se concentrer à 100% sur les aspects fonctionnels.

Retour sur investissement (ROI)

La solution Anaplan a permis à SANDERS d’atteindre rapidement ses objectifs d’amélioration des prévisions des ventes, point essentiel pour la maitrise des marges dans leur industrie :

  • Le choix de la plateforme collaborative leur a permis de gagner quatre jours par mois de délai de remontée des donnée également échangées et adaptées de manière beaucoup plus opérante. Une efficacité dans la prise de décision d’achat qui peut être estimée à 0,3€ par tonne.
  • SANDERS n’a été confronté à aucune dépense d’investissement de capital (Capex) et seulement une dépense d’exploitation (Opex) équivalente aux coûts de maintenance des solutions alternatives proposées.
  • Plusieurs bénéfices :
    • Des économies de Capex de 125 000 € sur les Plans Directeurs des Ventes (PDV)
    • Pour les autres projets, le chiffrage de solutions alternatives n’a pas été fait car en coûts marginaux sur les projets (droits d’accès supplémentaires uniquement)
    • En considérant les Opex similaires avec d’autres solutions alternatives, SANDERS estime avoir fait un gain de Capex à 300 000 € grâce à la solution retenue
« La solution Anaplan est devenue un MESORE (MEilleure SOlution REférencée) au sein de SANDERS en moins de 3 mois »
Franck Richard

Usages additionnels

SANDERS prévoit de déployer d’autres modules du pilotage de la performance globale. Selon Franck Richard, il faut désormais s’attaquer aux problématiques industrielles et financières.

« Nos 23 usines françaises sont concernées par ce nouveau déploiement et nous prévoyons de faire entrer les usines de nos partenaires français et étrangers – soit 15 usines supplémentaires – dans le processus au second semestre 2014. Les Filiales sont demandeuses pour basculer leurs constructions budgétaires opérationnelles en 2014 car elles ont perçu l’intérêt de l’information partagée entre les directions commerciales, industrielles et Achats. »
Franck Richard
Challenges
  • Absence de vision globale
  • Besoin de structurer la direction des ventes sur 18 mois glissant et de faciliter la collaboration entre les ventes et la finance (plate-forme collaborative)
  • Consolider les prévisions afin de se positionner à l’achat des matières premières
Solution
  • Une solution en mode SaaS légère, rapide à déployer et à moindre coût
  • Un véritable outil de pilotage de l’entreprise qui offre :
    • Une vision globale pour les dirigeants
    • Un rolling forecast sur 18 mois
    • Une plus grande réactivité aux aléas des ventes et de re-planification
    • Une solution maîtrisée par l’entreprise
    • Des échanges facilités de données avec les différents départements du groupe
Résultats en bref / Aperçu des résultats
  • Economie de Capex d’environ 300 000 € sur l’ensemble des projets déployés
  • Budget de 30 000 € par an pour le Plan Directeurs des Ventes (PDV)
  • 15 à 45 utilisateurs, déploiement terminé, sur l’ensemble des projets
  • 21 jours de déploiement pour la 1ère société puis 4 jours d’intervention pour les suivantes
  • Temps de formation des collaborateurs court :
    • 6 jours pour la première société puis 2 jours
    • Autonomie de gestion de la solution
    • Echanges et adaptations de données de manière beaucoup plus efficace
    • Gain de 4 jours par mois dans le délai de remontée des données
    • Une efficacité dans la prise de décision d’achat estimée à 0,3€ par tonne.
Social

Télécharger l’étude De Cas

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to Top